Espace Professionnel
           Espace Presse
           Demande de Documentation
 
Menu Thermes de Rochefort sur Mer
 

Ajouter aux favoris  I  Envoyer par e-mail  I Imprimer la page

D'où provient l'eau thermale de Rochefort?
 

C’est Napoléon qui ordonna qu’un puits artésien soit creusé car dans cette ville militaire l’eau potable faisait défaut. Alors commença une longue quête d’eau potable qui durera 60 ans. L’eau qui jaillit est une eau minérale amère, impropre à la consommation domestique.
Le corps enseignant, médecins et pharmaciens de l’école de Médecine Navale met en évidence l’effet thérapeutique de cette eau… ainsi naît la station thermale de Rochefort.


Deux puits artésiens, la Source de l’Empereur et Blondel provenant d’une même entité constituent la source thermale de Rochefort.

D’origine profonde (854 mètres), les eaux remontent à la surface par ascendance hydrothermale provoquée par forage.
L’eau thermale qui coule
dans l’établissement thermal est celle qui est tombée en eau de pluie il y a 30 000 ans. (Vérification faite par datation au carbone 14), soit 280 siècles avant notre ère !!

De l’eau de pluie à sa résurgence en eau thermale, l’eau vit un parcours complexe : elle descend dans les profondeurs de la terre, entre les couches géologiques, passent d’un réservoir à un autre selon la perméabilité des terrains rencontrés, elles se chargent en substances minérales et se réchauffent. Il s’agit d’eaux profondes (sulfate de calcium et de magnésium) recueillis autour de remontées et d’infiltrations d’eau de surface filtrées par les roches.

Dans la classe des eaux sulfatées françaises, l’eau de Rochefort est nettement la plus minéralisée et oligo-polymétallique, d’où son intérêt thérapeutique majeur.

 
Les liens   I   Contactez-nous Mentions légales Accueil Nous recrutons 

Les Thermes de Rochefort  - 15 avenue Camille Pelletan - 17300 Rochefort 
Tel : 05 46 99 08 64 - Fax :
05 46 87 32 17  I  Réalisation Héliantis© 2009