15 avenue Camille Pelletan, 17300 Rochefort

Période d’ouverture Mesures sanitaires

Questions fréquentes

Vous trouverez ci-dessous toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous poser. Pour toute autre question, n’hésitez pas à nous contacter au 05.46.99.08.64.
Cliquez sur une rubrique pour consulter les questions associées.

Les Thermes de Rochefort sont ouverts du 21 février au 10 décembre 2022.


En 2023, du 6 mars au 9 décembre.

Oui, les Thermes de Rochefort sont ouverts les jours fériés.

  1. Le médecin traitant remplit le formulaire de demande de prise en charge administrative, vous complétez les rubriques de ce formulaire qui vous concernent, et vous adressez la demande de prise en charge à votre caisse d’affiliation.
  2. Remplissez avec soin votre fiche de réservation et adressez-la aux Thermes accompagnée d’un chèque d’acompte. Vous recevrez une confirmation de réservation des Thermes vous indiquant la date et l’heure de début de vos soins.
  3. Prenez rendez-vous avec le médecin thermal de votre choix.
  4. Réservez votre hébergement.

Il n’est jamais trop tôt pour réserver. Plus vous réservez tôt, plus les tranches horaires de vos soins correspondront à vos souhaits.

Oui, les Thermes de Rochefort vous offrent la possibilité de réserver un an à l’avance.

Oui, à condition que vous nous adressiez, avant le début de votre cure thermale, un courrier nous précisant que vous annulez votre cure et que vous souhaitez le remboursement de votre acompte. Vous avez également la possibilité de demander un report de date pour l’année suivante.

Oui, les Thermes ont l’agrément pour la Rhumatologie, la Phlébologie, la Dermatologie, les affections bucco-linguales et les doubles orientations.

Retrouvez les modalités de prises en charge de votre cure en cliquant ici !

Non, pour qu’elle soit prise en charge, la cure thermale doit être de 18 jours de soins. Soit 3 semaines de cure sans interruption (pas de soins le dimanche).

Non. Seules les cures thermales de 18 jours prescrites par le médecin sont prises en charge.

Oui, à condition qu’elle soit effectuée avant la fin mars. Une prise en charge datée d’octobre ou de novembre est valable pour l’année en cours et pour le 1er trimestre de l’année suivante. Lorsqu’elle est du mois de décembre, elle est valable pour toute l’année suivante.

Oui, à condition que l’arrêt soit justifié médicalement par le médecin thermal, Celui-ci établira alors un certificat médical précisant l’arrêt de la cure thermale.

Non, l’original devra nous être remis le premier jour de votre cure.

Non, il faut impérativement que la station thermale de Rochefort figure sur votre prise en charge. S’il s’agit d’une erreur de votre caisse, vous pouvez demander à ce qu’elle soit rectifiée.

Vous pouvez demander un duplicata à votre caisse mais il faudra faire l’avance des frais à l’établissement si vous ne l’obtenez pas avant la fin de votre séjour à Rochefort.

Ce sont les 35 % restant à votre charge et qui devront être versés à votre arrivée en cure (sauf dans le cas d’une exonération). Ils peuvent être remboursés par votre mutuelle (renseignez-vous auprès de celle-ci).

Non, à condition que vous nous remettiez en même temps que votre prise en charge une copie à jour de votre attestation CSS.

C’est votre médecin traitant qui prescrit la cure thermale.

Non, vous choisissez vous-même votre médecin (spécialiste ou généraliste). Consulter la liste des médecins

Non, le médecin déterminera les soins dont vous aurez besoin. Ils sont nécessaires à l’établissement de votre planning.

Non, il faut se rendre dans son cabinet médical.

Pour qu’elle soit prise en charge, elle devra être impérativement de 18 jours consécutifs de soins.

Non, vous pouvez commencer votre cure thermale entre le lundi et le samedi, à votre convenance.

Non, pour que votre cure thermale soit prise en charge elle doit être de 18 jours consécutifs.

Non, la station thermale de Rochefort n’a pas de maison d’enfants.

Oui, l’établissement thermal peut accueillir des curistes en fauteuil roulant, autonomes ou accompagnés et avec le conseil du médecin traitant. Merci de le mentionner lors de votre réservation.

Non, il n’y a pas de nombre limite de cure thermale, il faut seulement que votre état de santé le nécessite. Ainsi, seul votre médecin pourra vous prescrire une cure thermale.

Vos accessoires de cure :

  • 1 maillot de bain de couleur sombre car l’eau de Rochefort est ferrugineuse, elle « rouille » les maillots (nous conseillons aux curistes d’apporter deux maillots de bain).
  • 1 bonnet de bain obligatoire pour les soins collectifs de balnéothérapie
  • des sandalettes antidérapantes pour circuler dans les unités de soins
  • vos accessoires pour les soins thermaux

À noter : en cas de besoin, les accessoires pour les soins thermaux sont en vente à l’accueil thermal. Peignoirs et serviettes sont fournis par les Thermes pendant votre cure.

Au même titre que les hôpitaux, les établissements thermaux sont soumis à des normes d’hygiène très strictes qui répondent en tout point au principe de précaution défini par les pouvoirs publics.
Les Thermes de Rochefort et le Groupe Eurothermes ont mis au point des protocoles afin que ces règles d’hygiène soient respectées et vérifiées par le personnel soignant et le personnel technique.
Nos équipes spécialisées s’assurent au quotidien à l’aide de prélèvements, de la qualité des eaux et des boues utilisées. Les thermes de Rochefort et les autres établissements thermaux d’Eurothermes sont contrôlés par des laboratoires externes et internes.

Entre 1h30 et 2h30 par jour suivant les soins prescrits et les orientations.

Non, les soins ne sont pas douloureux.

Pour répondre à la forte demande de soins de massages et essayer de satisfaire le plus grand nombre, nous devons impérativement faire appel à des Masseurs kinésithérapeutes européens car peu de Masseurs kinésithérapeutes français souhaitent être salariés. De plus, le nombre de Masseurs Kinésithérapeutes Diplômés d’Etat (MKDE) formés est insuffisant sur le plan national.

Les nouveaux diplômés Français se dirigent bien souvent vers l’exercice libéral. Il faut savoir que les MKDE européens suivent un cursus identique à la formation dispensée en France. Ainsi, leurs diplômes sont reconnus comme des Diplômes d’État Français. Avant d’exercer en France, leurs dossiers sont préalablement étudiés par l’Agence Régionale de Santé qui s’assure de l’équivalence du cursus et des compétences. Leur inscription est obligatoire au Conseil de l’Ordre des Masseurs Kinésithérapeutes du département d’exercice. Enfin, comme tout professionnel de santé, un numéro ADELI leur est attribué. Ce n’est qu’après toutes ces démarches qu’ils prennent leurs fonctions. La rémunération est identique, quelle que soit la nationalité (française, espagnole, polonaise…) et bien évidemment l’égalité salariale est respectée entre les hommes et les femmes. Bien souvent, pour faciliter leur installation, nous prenons en charge leur hébergement.

Le massage sous eau thermale dispensé par un professionnel de santé est très important lors d’une cure, car il détend la peau et les muscles afin d’accentuer les bienfaits de la cure sur la santé des patients.

Vous pouvez loger à l’ Hôtel des remparts*** qui est relié aux Thermes.

QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES • QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES