15 avenue Camille Pelletan, 17300 Rochefort

Période d’ouverture Mesures sanitaires

L’Eau Thermale de Rochefort

Une eau polymétallique : très minéralisée et riche en oligo-éléments.

Ses caractéristiques

D’origine profonde (854 mètres), L’eau minérale qui coule dans l’établissement thermal est tombée en eau de pluie il y a 30 000 ans. (Vérification faite par datation au carbone 14), soit 280 siècles avant notre ère !

De l’eau de pluie à sa résurgence en eau thermale, l’eau vit un parcours complexe : elle descend dans les profondeurs de la terre, entre les couches géologiques, passe d’un réservoir à un autre selon la perméabilité des terrains rencontrés, elle se charge en substances minérales (sulfate de calcium et de magnésium) et se réchauffe. Il s’agit d’eaux profondes recueillies autour de remontées et d’infiltrations d’eau de surface filtrées par les roches.

Captée dans les calcaires du Lias moyen, l’eau de Rochefort est nettement une des plus minéralisée des eaux thermales françaises. Elle contient également une forte charge d’oligoéléments-polymétallique, d’où son intérêt thérapeutique majeur.

L’EAU THERMALE DE ROCHEFORT • L’EAU THERMALE DE ROCHEFORT

Les propriétés

À son émergence, l’eau thermale de Rochefort est légèrement gazeuse, limpide et incolore. Elle se trouble presque immédiatement et, laissée au repos, devient opalescente en quelques heures, alors que sa surface s’irise en se couvrant d’une fine pellicule de Sulfate de Calcium. Maintenue plus longtemps au repos, elle flocule en abandonnant un léger dépôt ferrugineux de couleur ocre rouillée.

Onctueuse au toucher, elle présente une très légère odeur d’hydrogène sulfuré.

De saveur âpre, ferrugineuse, elle laisse sur la langue un arrière-goût amer, mais sans durée ni persistance ; aussi la boit-on sans difficulté. 

Ses actions

Bactériologiquement très pure et pratiquement isotonique au sérum sanguin (Ph 6,90), elle possède une action anti-inflammatoire, anti-exsudative et cicatrisante.

Dans les affections cutanées, la présence de Fer et d’Arsenic couplée avec du Bore, du Cuivre et du Lithium lui confère une action fortement trophique et cicatrisante.
Elle a, également, comme effet clinique d’être désinfiltrante, anti-inflammatoire et antalgique.

Ses éléments significatifs

Données issues de l’analyse RESS0 réalisée en 2020 par le Laboratoire agréé LHE33

MESURES PHYSICO-CHIMIQUES DIVERSES
Température43,2°C
pH7,0
Résidu sec à 180°C6035 mg/litre
Conductivité à 25°C6660 µS/cm
Chlorure490 mg/litre
Sodium1050 mg/litre
Sulfate3250 mg/litre
Bromure2,1 mg/litre
Bore2,8 mg/litre
Antimoine0,026 mg/litre
COMPOSITION EN OLIGO-ÉLÉMENTS
Potassium46 mg/litre
Calcium550 mg/litre
Magnésium105 mg/litre
Lithium1,35 mg/litre
Fer1,65 mg/litre
Arsenic0,055 mg/litre
Manganèse0,051 mg/litre